Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 mai 2016 1 23 /05 /mai /2016 22:19
Législative partielle: Déclaration des candidats du Front de gauche

Un Front de gauche en progrès, un rassemblement à élargir encore

Ce dimanche une part significative des électeurs et des électrices de la 5ème circonscription des Alpes-Maritimes ont fait le choix de l’abstention.

Cela traduit une forte défiance de nos concitoyen-ne-s à l’égard d’une démocratie représentative qui les représente de moins en moins et où, réforme après réforme, les populations sont éloignées des centres de décisions.

Dans ce contexte, le Front National enregistre un score significatif. Les responsables de ces résultats du FN portent une lourde responsabilité.

- Les leaders de LR qui, à l’image d’E. Ciotti et de C. Estrosi, n’ont cessé de banaliser les thèmes de prédilection du FN (l'insécurité, la stigmatisation des immigré-e-s, des privé-e-s d'emploi, des salarié-e-s et des retraité-e-s…), dans l’espoir d’en capter l’électorat.

- Le gouvernement pour n’avoir fait que creuser la désespérance sociale.

Malgré cette situation, le Front de gauche enregistre une nette progression sur tous les derniers scrutins.

Nous remercions les électeurs et les électrices qui nous ont apporté leur suffrage et qui ont fait le choix du progrès social, de l’implication citoyenne et féministe, et de la transition écologique. Nous les invitons, ainsi que celles et ceux qui veulent construire l’espoir, à s’investir dès à présent, pour demain, avec nous et à élargir encore, dans une démarche citoyenne, le rassemblement qui a permis dans ce scrutin l'expression de l'alternative à gauche et de l'écologie au cœur.

Philippe Pellegrini et Florence Ciaravola

Candidat-e-s du Front de gauche

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 12:01
Le NPA 06 soutient la candidature du Front de Gauche portée par Philippe PELLEGRINI et Florence CIARAVOLA

Une élection partielle se déroule le 22 mars dans les Alpes maritimes, alors que partout dans le pays la colère gronde.

Le gouvernement vient de décider de passer en force, d’utiliser la méthode du coup d’Etat en recourant à l’article 49-3 de la Constitution pour faire adopter la loi travail sans vote. La loi travail n’est ni amendable ni négociable, le gouvernement n’a aucune légitimité pour l’imposer à une population qui la rejette massivement.

Ce gouvernement n’est plus légitime ni pour la population ni chez les travailleurs ni à gauche. Sans aucune hésitation : dégageons-le et pour cela amplifions les mobilisations.

Lors de la législative partielle, nous appelons les électeurs à voter pour la liste « L’Alternative à gauche, l’Ecologie au cœur » conduite par Philippe PELLEGRINI et Florence CIARAVOLA, seule liste qui qui propose une alternative aux politiques libérales en cours depuis des dizaines d’années.

Au delà de cette élection, il est urgent de construire une nouvelle représentation politique des exploitéEs et des oppriméEs à partir de nos résistances quotidiennes et des embryons d’alternatives concrètes.

NPA 06, Le 19 mai 2016

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 17:36
La presse relaie la candidature du Front de Gauche pour l'élection législative partielle du 22 mai
Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
2 mai 2016 1 02 /05 /mai /2016 17:33
Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
15 mars 2016 2 15 /03 /mars /2016 19:46
Inadmissible! Cinq semaines de fermeture du tunnel de Tende sans que des solutions de remplacement aient été mises en place !

C'est par les médias italiens que nous avons appris la fermeture du tunnel de Tende pour cinq semaines à partir du 11 avril prochain. Des médias qui n’ont pas manqué d’ailleurs de faire état des réactions suscitées par une pareille décision.

 

Nous tenons, en premier lieu, à faire part de notre surprise quant au silence observé de ce côté-ci de la frontière par les responsables de l'État qui ont la responsabilité du suivi des travaux du tunnel.

 

Dès les informations confirmées, nous sommes entrés en contact avec les services compétents du Conseil Départemental afin d’en savoir plus. Ceux-ci, avertis eux aussi au dernier moment, n’ont pu que nous confirmer le manque d’informations existantes à cet égard avec une réunion technique prévue à Limone seulement le 18 mars prochain.

 

Nous tenons, en tant qu’élus des territoires directement concernés par cette fermeture à marquer notre réprobation d’une méthode tenant complètement à l’écart du processus les élus des territoires et les collectivités concernés ; notamment le Conseil Départemental qui est engagé à hauteur de 35 millions d'euros dans ce chantier.

 

Il aura fallu notre attention et notre proximité avec les habitants pour savoir, par médias italiens interposés ce qu’il en était.

 

Nous condamnons cette fermeture décidée sans prévenir les personnes qui viennent quotidiennement travailler dans la vallée de la Roya (centre de convalescence, maisons de retraite, collèges, etc.) et subiront les graves conséquences de cette fermeture.

 

Nous demandons que cette fermeture soit retardée jusqu'à ce que soit mise en place une augmentation des circulations de trains, seule mesure à même de pallier partiellement aux inconvénients liés à la fermeture du tunnel routier.

 

Nous serons attentifs aux réponses qui nous seront fournies et appelons d’ores et déjà à la plus grande vigilance les populations, les élus locaux et nationaux de ces territoires ainsi que les collectivités concernées. Il n'est acceptable qu'une mesure telle la fermeture du tunnel routier pendant une longue durée ne soit pas préparée bien en amont avec les élus, les entreprises et les habitants concernés pour minimiser son inévitable impact négatif sur les activités et l'emploi de part et d'autre de la frontière.

 

 

Valérie TOMASINI - Francis TUJAGUE

Conseillers Départementaux Front de Gauche des Alpes-Maritimes

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 18:30
Alpes-Maritimes : Ne pas prendre aujourd’hui des mesures qui handicaperaient la rentrée prochaine

Les prévisions fournies pour le prochain CDEN qui doit se tenir demain ne vont pas sans hypothéquer les prévisions pour la rentrée prochaine dans la mesure où elles se fondent, comme d’habitude sur des chiffres qui ne sont pas en ligne avec les réalités de la rentrée.

 

S’agissant de Sospel tout d’abord, si les chiffres actuels pointent une légère diminution des effectifs, rien n’indique qu’à la date fatidique de la rentrée scolaire il en soit de même. Tout semble militer en faveur du maintien de la 9ème classe sur l'école élémentaire de Sospel. Maintenir une situation de blocage c’est déjà peser sur la rentrée.

 

Même problème pour l’éventuelle fermeture d’une classe à l’école élémentaire Ricolfi de Contes où l’expérience a montré que les inscriptions se situaient à chaque fois au-delà des prévisions. Maintenir une décision de fermeture serait là encore contreproductif et synonyme d’une vision à très courte échéance.

 

Quant à la fermeture de classe annoncée à Luceram, elle illustre le peu de cas apporté par les autorités académiques et plus largement par l’Éducation Nationale à la question des moyens accordés à la pérennité de la vie rurale. Car maintenir des classes dans un milieu où déjà les services publics en sont réduits à la portion congrue permettrait de lutter contre le sentiment d’abandon que ressentent avec lancinance les populations concernées.

 

Nous souhaitons donc vivement que lors du prochain CDEN seront pris en compte les éléments humains et statistiques permettant de revenir sur ces décisions qui seraient fâcheuses si elles devaient être maintenues.

 

 

Valérie TOMASINI - Francis TUJAGUE

Conseillers Départementaux Front de Gauche des Alpes-Maritimes

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
29 septembre 2015 2 29 /09 /septembre /2015 14:58
Conseil Départemental : Les élus communistes écrivent à Eric Ciotti pour s'opposer aux mesures de régression sociale prévues pour le personnel

Monsieur le Président,

 

Nous avons été alertés par les organisations représentatives des salariés sur les mesures de régression sociale sans précédent que vous avez prévu de soumettre au Comité Technique du 9 octobre.

 

Vous justifiez ces mesures par les très fortes diminutions des dotations de l’État que nous condamnons, comme nous avons condamné celles déjà mises en œuvre sous la précédente majorité et qui se sont notamment traduites par la suppression de la Taxe Professionnelle et des transferts de compétences jamais compensées financièrement malgré les promesses qui avaient été faites. Des réalités que nous n’avons cessé de dénoncer bien avant 2012, en alertant sur les impacts prévisibles que ce processus ne manquerait pas d’avoir sur le niveau des services rendus à nos populations.

 

Si les difficultés résultant de ces choix politiques sont bien réelles, il n’est pas concevable de les faire supporter à notre personnel dont vous vantez, à juste titre, l’engagement.

 

Après votre annonce, lors du Budget Primitif 2015, du non remplacement de deux départs sur trois, il serait particulièrement injuste et improductif d’imposer à nos agents qui représentent la première ressource de notre collectivité, une dégradation supplémentaire de leurs conditions de travail déjà affectées par la suppression de 400 postes alors que les besoins des habitants de notre département sont en constante augmentation. Qui plus est au moment où le statut de la fonction publique se trouve brutalement remis en cause par un ministre de la République.

 

Nous estimons que ce choix est non seulement inéquitable mais dangereux pour l’avenir du département dont nous avons toujours défendu le rôle essentiel dans les politiques de solidarité humaine et territoriale.

 

Fragiliser son précieux moyen d’action que constituent ses personnels, c’est affaiblir la qualité de ses interventions futures et amoindrir son rôle.

 

S’il y a des économies à réaliser au regard des choix d’austérité réitérés depuis de longues années, il est à nos yeux des gisements plus adéquats à privilégier.

 

Nous tenons donc à exprimer tout notre soutien aux agents de notre collectivité et vous demandons que les mesures impactant les personnels soient rapportées et qu’un vrai débat de fond puisse se dérouler au sein de notre Assemblée afin d’évaluer les sources les plus pertinentes d’optimisation de nos dépenses.

 

En espérant que vous saurez accorder toute l’attention nécessaire à notre présente démarche et dans l’attente de votre réponse, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Président, l’expression de nos cordiales salutations.

 

 

Francis TUJAGUE

Conseiller Départemental

Maire de Contes

Valérie TOMASINI

Conseillère Départementale

Conseillère Municipale de Tende

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
16 juin 2015 2 16 /06 /juin /2015 13:52
Nice : Programme de la Fête du Château 2015

Les communistes des Alpes-Maritimes seront une nouvelle fois sur la colline du château à Nice pour organiser la fête du château les 27 et 28 juin 2015 : une grande fête populaire, culturelle et politique.

Pendant 2 jours à partir de 11H se mélangeront débats, culture, concerts et spécialités locales. Cette nouvelle édition réunira toutes les femmes et hommes de gauche qui refusent l’austérité, les idées de haine et de division et qui veulent en finir avec le pouvoir de la finance.

Pendant 2 jours, la fédération des Alpes-Maritimes du Parti Communiste est très fière d’être une pépinière de nouveaux talents en permettant à 14 groupes de se produire sur une scène bien équipée pour parfois leur premier concert avec un public nombreux et enthousiaste.

Venez nombreux participer à cet évènement exceptionnel, à cet évènement où se croisent toutes les générations, toutes les cultures, toutes les musiques qui ont en commun la convivialité, la fraternité, la solidarité, l’égalité et la liberté !

A bientôt sur la colline !

Cécile Dumas

secrétaire départementale du PCF06

Les débats de la fête

Samedi 27 juin :

14H : débat à l’initiative des « Amis de la Liberté » , Louis Auguste Blanqui, un révolutionnaire niçois avec la participation de Jean Princivalle des Editions de l’armourier.

15H30 : Inégalités et Austérité. Comment peut-on en sortir ? avec la participation de Jean-Paul Duparc, professeur d’économie et Giorgos Karatsioubanis, responsable de SYRIZA au parlement européen.

17H : débat à l’initiative de l’UD-CGT. La CGT a 120 ans. Quel syndicalisme aujourd‘hui et demain ? avec la participation de Gérard Ré, secrétaire départemental de la CGT et un responsable national de la CGT

18H30 : La Grèce, un espoir pour l’Europe avec la participation d’Anne Sabourin, responsable des questions européennes au PCF et Giorgos Karatsioubanis

Dimanche 18 juin :

14H30 : Migrants, Guerre, Méditerranée, comment sortir de l’impasse ? avec la participation de Marie-Christine Vergiat, députée européenne Front de Gauche et Pierre Barbancey, grand reporter à l’Humanité.

16H : Construire un pacte de rassemblement pour une Région citoyenne, solidaire et écologiste avec la participation de Jean-Marc Coppola, porte-parole régional des communistes et Gérard Piel, président du groupe Front de Gauche de la région PACA

18H : meeting à l’espace DONJON avec Cécile Dumas, secrétaire départementale du PCF06, Marie-Christine Vergiat, députée européenne, Jean-Marc Coppola, porte-parole des communistes pour les élections régionales et vice-président FDG de la région PACA

Navettes disponibles pour monter à la colline en bas de la montée Montfort, côté port à partir de 11H30.

Restauration sur place samedi et dimanche à partir de 11H30

Les concerts

(à partir de 19H – entrée gratuite)

Samedi 27 juin :

  • Olaby
  • Pierre Marcus 4tet
  • Wild Roses
  • DJ Marel
  • Maximum Overload
  • James Ton Robe
  • Electric Mormons
  • En Vrac et d’Ailleurs

Dimanche 28 juin :

  • Merakhaazan&Idriss
  • Atelier musiques actuelles du volume et du CNRR
  • Brisk Immature
  • Nasra El Hafrit&The Band
  • Les Laids
  • PsyKanopé
Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 12:30
Elections départementales : Déclaration du PCF 06

Départementales : le Front de Gauche s’installe !

Dans un contexte politique difficile, le Parti Communiste et le Front de Gauche étaient présents dans 26 cantons sur 27 dont 2 dans le cadre d’un rassemblement citoyen sur Grasse et un avec EELV sur Vence.

Si on fait le point des résultats sur ces 26 cantons, nous arrivons à 32 639 voix, soit 9,55% des suffrages exprimés. Ce qui représente près de 18 000 voix de plus que lors des dernières élections européennes. C’est bien la preuve que la gauche peut progresser y compris dans les Alpes-Maritimes mais il faut qu’elle soit claire, cohérente, proche de la population. Le Front de Gauche s’installe dans le paysage politique du département.

Evidemment, personne ne se satisfait de ce résultat dans la situation de crise politique que nous vivons mais cela reste un espoir et une étape dans notre chantier de création de la nouvelle gauche.

En effet, dans un contexte d’abstention encore massive, le score du Front National est très élevé et même beaucoup trop élevé ! Toutes celles et ceux qui ont participé à la surmédiatisation de ce FN, à la diffusion de sondage volontairement surévalué porte une grande responsabilité dans ces résultats et ne peuvent pas se dédouaner en ne parlant que des marges d’erreur.

Le score du FN et sa présence dans 23 cantons des Alpes-Maritimes au deuxième tour ne sont pas de bonnes nouvelles pour notre département et pour sa population.

Pour le second tour, nous appelons clairement dans tous les cantons nos électeurs à faire barrage aux idées racistes, xénophobes, antisociales et anti-solidarités du Front National et de leurs alliés les Identitaires.

Et nous appelons à la mobilisation et au rassemblement pour la victoire de Francis Tujague et Valérie Tomasini dans cet immense canton de Contes et de Marie Louise Gourdon et Jean-Raymond Vinciguerra dans le canton de Grasse2.

Il est important qu’une vraie opposition, qu’une force de proposition entre dans ce nouveau conseil départemental qui ne peut être que trop droitier !

La fédération des Alpes-Maritimes du Parti Communiste Français tient à remercier très chaleureusement les électrices et les électeurs qui ont apporté leur suffrage au Front de Gauche et nous les invitons à s’investir à nos côtés pour la construction de cette nouvelle gauche, pour la construction d’un nouvel espoir et résister à la droitisation de la société.

 

Cécile Dumas

Secrétaire départementale du PCF06

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 09:46
Conseil Général 06 : Intervention de Francis Tujague sur le contrat de plan Etat-Région 2015-2020

Vous avez fait état, Monsieur le Président, de l’attitude responsable et constructive qui a été la nôtre au sein de cette assemblée et c’est en effet toujours avec cette approche que nous poursuivons.  

Nous pensons tout d’abord que l’enjeu que représente le Contrat de Plan État-Région aurait mérité que tous les élus puissent en débattre en connaissance de cause, ce qui n’a manifestement pas été le cas et nous le regrettons.  

Le Contrat de Plan État-Région 2015-2020 doit, dites-vous, apporter des réponses aux difficultés rencontrées par nos concitoyens, frappés par la baisse du pouvoir d'achat et le fort taux de chômage. Un taux de chômage qui est dans les Alpes-Maritimes supérieur à la moyenne nationale. 

Nous partageons ce point de vue et ajoutons même qu'il devrait, non seulement, servir à réparer les dégâts causés par l'austérité mais aider, aussi,  à construire l'avenir de nos territoires et de ceux qui y vivent. 

Face à ces besoins essentiels, vous avez l'air surpris que le gouvernement diminue ses engagements de plus de 16% alors qu'ils sont  - nous le pensons aussi - plus nécessaires que jamais. 

Mais, à qui la faute? Certes, à ceux qui dirigent le pays aujourd'hui en appliquant une politique d'austérité qui ne donne évidemment rien de bon. Sauf pour les fraudeurs fiscaux et pour les actionnaires des entreprises du CAC 40 qui viennent de se partager 46 milliards d'euros de dividendes et 10 milliards d'actions gratuites. 

 Mais cette situation, nous vous la devons tout autant, à vous qui, il n'y a pas si longtemps, avez dirigé la France en ouvrant la voie à une politique de réduction de la dépense publique qui n'avait rien à envier à celle d'aujourd'hui. Une politique que vous appliquez dans notre collectivité.  

Alors, évidemment, nous n'acceptons pas plus que vous un engagement pour le Contrat de Plan 2015-2020 en retrait de 140 millions d'euros par rapport au précédent. 

Pas plus que l'insuffisance criante des crédits affectés au ferroviaire qui chutent de 55 millions d'euros et mettent, notamment, en cause la rénovation du tronçon de voie ferrée entre Breil et Tende dont dépend entièrement l'avenir de la ligne Nice-Cuneo. 

Nous n'approuvons pas d'avantage la baisse des financements de l'enseignement supérieur ou des programmes de prévention des risques. 

D'accord également pour que les négociations entre la Région et le Département s'engagent vraiment et permettent aux Alpes-Maritimes de faire valoir leurs besoins. Sans qu'il soit besoin d'amoindrir cette légitime demande par un couplet politicien dont le but essentiel est de donner par avance le ton des élections régionales de décembre. 

Mais quand bien même, la répartition serait la plus équitable possible, il restera que les crédits à répartir sont largement insuffisants. 

Pour être cohérents, comme nous le sommes et l’avons toujours été, Il manque, Monsieur le Président, dans votre vœu une phrase condamnant de la façon la plus nette la politique de réduction de la dépense publique que l'Etat s'applique à lui-même et qu'il impose aux collectivités pour obéir au pacte budgétaire européen que vous avez vous-même approuvé. 

Voilà qui nous permettrait de souscrire à cette démarche, sans quoi, nous ne saurions nous y associer.  

 

Francis Tujague

Conseiller Général des Alpes-Maritimes

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories