Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2011 7 02 /01 /janvier /2011 11:16

ben_ali-large.jpgA Sidi Bouzid
La commission administrative de l’union régionale du travail de Sidi Bouzid a tenu, le jeudi 30 décembre, une réunion à l’issue de laquelle une décision de grève générale pour le 12 janvier a été prise à l’unanimité.
Les syndicalistes ont demandé la libération inconditionnelle de tous les manifestants arrêtés par les forces de l’ordre.
Ils ont exigé également l’ouverture d’une enquête sérieuse pour déterminer les responsables d’agression sur les individus et le saccage de leurs biens.
D’autre part, le sit-in des syndicalistes à l’intérieur des locaux de l’union régionale se poursuit depuis le mercredi 29 décembre.
Les syndicalistes revendiquent la levée de siège sur les villes du gouvernorat.  Le jeune Chawki al Haydari blessé par balles le 19 décembre à Sidi Bouzid, n'a pas survécu à ses blessures et allonge la liste des victimes de répression anti-sociale du Président Ben Ali.

A la ville de Jelma

Des syndicalistes et un nombre important d’activistes rejoints par une impressionnante foule de citoyens se sont rassemblés devant le siège de l’Union régionale du travail puis ont marché dans les rues de la ville.
Les manifestants ont scandé des slogans pour dénoncer la corruption, demander leur droit aux travail et la levée de l’état de siège qui frappe Sidi Bouzid depuis le début des événements.
 La police a dispersé les manifestants à coups de matraques.

A la ville de Monastir
 
Une dizaine de syndicalistes et militants de la commission régionale se sont rassemblés devant le siège de l’Union régionale pour exprimer leur solidarité avec les habitants de Sidi Bouzid et pousser la commission administrative régionale à prendre une position claire quant aux événements qui secouent le pays.
 La police a cerné le siège pour empêcher leur sortie dans les rues de la ville.

A la ville de Mehdia

Toujours devant le siège de l’union régionale, des syndicalistes se sont donné rendez vous pour scander leur colère et exprimer leur solidarité avec les habitants de sidi Bouzid.

A Jerba
 
La police a empêché les avocats de sortir du palais de la justice. Ces derniers étaient contraints d’improviser leur réunion dans le hall du palais.
Les robes noires ont brandi des slogans pour demander la levée de l’état de siège imposé sur la ville de sidi Bouzid et dénoncer la corruption et la tyrannie.
Le même scenario s’est produit au siège de l’Union régionale du travail où des citoyens venu se joindre au syndicalistes ont été empêché d’y accéder.
 La police a utilisé les matraques pour venir à bout de cette action. Kalima a appris que la syndicaliste Nejah Hamdani, membre du syndicat de l’enseignement secondaire a été grièvement blessé après avoir été agressé à coup de matraques par des policiers ; son fils a été lui aussi roué de coups.
D’autres actions similaires ont eu lieu dans les ville de Makther , Siliana, Jebniana et Sousse.

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories