Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2011 4 26 /05 /mai /2011 15:36

martin-hirsch-rsa-pierre-philosophale-L-1-44745.jpgUn dicton populaire rappelle que celui qui veut se débarrasser de son chien dit qu’il a la rage. Face aux ravages sociaux provoqués par la politique du gouvernement qu’il soutient et que n’arrivent même plus à masquer toutes les manipulations statistiques, le Président du Conseil Général, également député, ne trouve comme seule issue que la fuite en avant la plus démagogique qui soit en ouvrant « la chasse aux fraudeurs », tout en stigmatisant la « culture de l’assistanat ». Quand tous les chiffres montrent qu’elle reste bien marginale -  les chiffres de l’an dernier montraient que la fraude ne représentait que 0,012% du montant total des allocations versées, soit infiniment moins que les 1,9 milliards d’euros de fraudes patronales pour des cotisations non payées à la Sécurité Sociale – il n’hésite pas à recourir aux amalgames les plus douteux afin d’accréditer un discours cadrant bien mal avec la réalité quotidienne du plus grand nombre. Les chiffres de la Cour des Comptes mentionnés par le Président du Conseil Général font mention du risque potentiel et non de la réalité de la fraude.


Ensuite, par exemple, accréditer l’idée qu’une suspension d’allocation est synonyme de fraude est totalement abusif et déconnecté de la réalité qui est hélas toute autre.

 

Car chacun est en mesure de constater, en regardant simplement autour de lui, le nombre d’emplois détruits ces dernières années (plus de 750 000 emplois détruits en France dans les 36 derniers mois, notamment 27 000 en PACA entre mi-2008 et fin 2009) et la difficulté pour ceux qui sont frappés par le chômage de trouver un emploi stable et correctement rémunéré ou même de démarrer leur propre activité.

 

Pour l’immense majorité des bénéficiaires du R.S.A., le premier objectif est bien celui-là, pour sortir de la spirale de la précarité et de la multiplication des contrats temporaires sous-payés et n’offrant aucune perspective professionnelle durable, et non pas de frauder à l’allocation. C’est pourquoi mettre l’accent sur un comportement assurément condamnable mais manifestement très minoritaire relève de l’indécence.

 

Nous avions dénoncé lors de sa création, les possibles effets pervers d’un tel dispositif avec les « effets d’aubaine » permettant la mise à disposition d’une main d’œuvre bon marché taillable et corvéable à merci sans perspective durable d’avenir.

 

Nous constatons qui plus est, que faute d’actions et de mesures à même de répondre aux attentes économiques et sociales, les responsables de cette situation s’enferrent dans des discours politiciens visant à montrer du doigt les plus vulnérables pour masquer la faillite complète d’une politique économique au service exclusif des puissances d’argent.

 

Une toute autre politique est plus que jamais nécessaire et urgente pour créer de l’emploi durable et de la richesse pour notre pays. Mais il faudrait pour cela accepter de s’attaquer aux « amis du Fouquet’s » plutôt que de s’en prendre à ceux qui souffrent déjà des conséquences de cette politique désastreuse.

 

Et ce n’est certainement pas la baisse de 150 millions, soit - 37,05 % en deux ans, de l’investissement de la part du Conseil général qui contribuera à inverser cette tendance et à « réhabiliter la valeur du travail », comme le dit Eric CIOTTI.

 

 

  Jacques VICTOR

Conseiller Général

Président de l’Association Départementale des Élus Communistes et Républicains

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories