Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 avril 2012 3 11 /04 /avril /2012 16:08

victor-albin-tujagueLe moins que l’on puisse dire, au vu des dernières positions exprimées dans les colonnes de l’édition de Nice-Matin du 10 avril est que le pôle mère-enfant qui devait voir le jour à Nice par la constitution d’un Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) entre la Fondation Lenval et le service Pédiatrie du CHU à l’Archet a du plomb dans l’aile. Les atermoiements de la Fondation Lenval et l’incapacité des autorités de tutelle du Ministère à prendre les mesures pourtant préconisées dans le rapport de l’I.G.A.S. rendu public en fin d’année dernière témoignent surtout des ravages que la logique libérale qu’impose la loi Hôpital-Patient-Santé-Territoires provoquent dans la Santé Publique. Car, contrairement à ce que veulent induire certains des éléments présentés, l’unanimité est bien loin de régner quant au statut de cette structure. L’opposition du Directeur Général du CHU de Nice au choix d’un Établissement de Santé Privé d’Intérêt Collectif (ESPIC) n’est un secret pour personne. Mieux, lors du dernier Comité Technique d’Établissement du C.H.U tenu le 6 mars dernier, s’il y a bien eu unanimité, c’est pour rejeter « la transformation du G.C.S Pédiatrie en ESPIC qui reviendrai à une privatisation des spécialités de pédiatrie, gynécologie et maternité et demander la tenue d’une table ronde afin de redéfinir les moyens à mettre en œuvre pour assurer la couverture sanitaire, le développement de l’excellence et l’assurance de l’accès aux soins de qualité à l’ensemble de la population » ! La direction de la Fondation Lenval continue de refuser les conclusions pourtant claires du rapport de l’IGAS, confiant la gouvernance de cet ensemble au C.H.U. et demandant le changement de statut de la polyclinique privée Santa-Maria ou son départ de Lenval, et joue le pourrissement tout en prétendant se poser en victime alors que c’est elle qui bloque la situation en voulant imposer ses vues.

Pourtant le rapport de l’IGAS évoquait « une situation explosive et dangereuse » existante au sein du G.C.S. avec des personnels en grande souffrance et la détérioration conséquente des conditions de prise en charge des patients et des familles allant même jusqu’à parler de « dégradations des conditions de travail, dégradations et restrictions de l’offre de soin. »

Est-il acceptable par aveuglement idéologique de laisser perdurer une situation aussi calamiteuse pour la Santé Publique et de se contenter « d’attendre la position du Conseil d’Administration de Lenval pour passer à l’étape suivante » comme le fait le Député-Maire de Nice, par ailleurs Président du Conseil de Surveillance du CHU ? Surtout lorsque le Directeur de la Fondation Lenval lui-même renvoie la décision aux calendes grecques « mai 2013 ? », refusant d’accepter les préconisations de l’IGAS bien qu’elles aient été validées par le Ministère de Tutelle ? Est-il tolérable que l’État n’assume pas ses responsabilités et laisse perdurer un tel blocage ?

Plus que jamais la tenue de la table ronde demandée constitue une urgence, pour les patients comme pour les personnels, et elle doit permettre d’envisager la constitution d’un Établissement Public, seule à même de sortir de cette impasse où l’a menée l’entêtement idéologique de ceux qui voient la Santé comme un marché et non pas comme un droit fondamental de chaque citoyen.

 

Noël ALBIN - Francis TUJAGUE - Jacques VICTOR

Conseillers Généraux communistes des Alpes-Maritimes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories