Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 18:13


salah.jpg

 

 

A l'initiative des conseillers régionaux Front de Gauche, le Conseil Régional PACA a accueilli aujourd'hui Salah Hamouri

Vous trouverez ci-dessous le discours prononcé par Gérard Piel, président du groupe Front de Gauche, à cette occasion.

 

Je voudrais tout d’abord, aux noms des conseillers régionaux du Front de Gauche, exprimer toute mon émotion et ma grande joie de voir Salah Hamouri présent parmi nous aujourd’hui dans les murs du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

Une grande émotion car nous ne savons que trop tes souffrances et celles de tes proches, de ta mère Denise, la privation de liberté, la faiblesse de l’intervention de l’Etat français, la violence de l’arbitraire, et même après ta sortie, la haine à ton égard de certains responsables associatifs à qui je ne ferai aucune publicité aujourd’hui.

 

Nous sommes fiers Salah de t’accueillir aujourd’hui au sein de notre collectivité, qui, comme de nombreuses autres, s’est engagée pour permettre ta libération.

 

En juin 2009, nous avions reçu ta mère, Denise, dont la force et la volonté nous avaient touchés, une mère courage qui a tout tenté pour que tu recouvres la liberté et à qui le président de la République n’a même pas daigné accorder un entretien.

 

Puis, en juillet 2009, à l’initiative des élus communistes, le Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d'Azur avait adopté un vœu demandant au président de la République de tout mettre en œuvre pour obtenir ta libération immédiate.

 

Elle ne fut malheureusement pas immédiate mais nous tenions aujourd’hui à saluer la résistance et la détermination dont tu as fait preuve. Elles t’ont permis de tenir toutes ces années mais également de continuer ton combat pour la liberté et la dignité du peuple palestinien, dont nous savons ici les conditions innommables dans lesquelles on le condamne à survivre.

 

Nous avons également une pensée pour les 750 000 palestiniens qui ont été emprisonnés depuis 1967 et pour les 4610 personnes toujours en captivité aujourd’hui, parmi lesquels 185 enfants, qui subissent des conditions de détention indignes.

Nous, élus Front de Gauche, refusons de passer sous silence le déni de démocratie dont fait preuve Israël à leur encontre et l’absence de condamnation des « grands de ce monde ».

 

Nous réclamons une nouvelle fois la libération des prisonniers palestiniens détenus en Israël en violation du droit international, et notamment de la convention de Genève qui interdit tout transfert de prisonniers en dehors des territoires occupés.

 

Nous pensons également à Marwan Barghouti, dirigeant palestinien, arrêté et emprisonné illégalement et dont les dernières informations reçues à son sujet nous emplissent de beaucoup de craintes.

Il est en effet actuellement placé à l’isolement dans sa prison d’Hadarim, pour avoir osé lancer « un appel à l’unité, à la cohésion, à la création d’un gou­ver­nement d’union nationale, et à la pour­suite de la résis­tance popu­laire et paci­fique pour mettre fin à l’occupation ».

 

En écho avec ces propos, nous voulons aujourd’hui réaffirmer une nouvelle fois notre soutien le plus total à la lutte menée par le peuple palestinien pour son indépendance et sa liberté mais également à celle des démocrates israéliens qui ont eu le courage de s’élever contre la politique de leur propre état. Tous sont des militants de la paix, et à ce titre, nous nous sentons solidaires de leur combat.    

 

La Palestine doit être reconnue comme un Etat souverain dans ses frontières de 1967, avec comme capitale Jérusalem-est :

-       pour qu’enfin cessent les violences subies par les civils,

-       pour qu’enfin soit mis un terme au blocus inhumain et illégal de Gaza,

-       pour qu’enfin soit détruit le mur de la honte,

-       pour qu’enfin soient respectées par Israël les résolutions internationales prises à son encontre,

-       pour qu’enfin et surtout les conditions de vie des palestiniens connaissent une amélioration sensible.

 

Pour cela, la complaisance, pour ne pas dire complicité, des occidentaux et de la France au premier chef doit cesser afin qu’une solution politique pacifique puisse émerger.

Les exemples sont nombreux, mais comment ne pas citer le dernier en date ce week-end avec le refus des compagnies aériennes d’embarquer des militants de l’opération « Bienvenue en Palestine » sur ordre direct du gouvernement israélien en Europe !

Israël empêche une nouvelle fois à quiconque le souhaiterait d’aller constater la situation sur place et les états d’occidentaux s’exécutent, manifestant ainsi un soutien direct une politique illégale et dangereuse. 

 

Cette situation ne peut plus durer.

 

La France doit dénoncer avec force les atteintes au droit international commises par Israël et prendre des mesures de rétorsion telle que, entre autres, la suspension de l’accord d’association avec l’Union Européenne tant que la clause de respect des Droits de l’Homme ne sera pas respectée ou encore l’application stricte de l’interdiction faite aux entreprises françaises de participer à la colonisation du territoire palestinien par des investissements illégaux.

 

Seule la conjugaison d’une action internationale volontariste et de la résistance populaire et pacifique permettra la victoire de la paix pour les peuples israélien et palestinien.

 

Continue ton combat pour la liberté de ton peuple Salah et la Palestine vivra.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories