Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 14:38

Depuis plusieurs mois, les communistes de Nice ne cessent de répéter que la fusion des services pédiatriques de Lenval et du CHU sont une catastrophe et n'ont eu de cesse de tirer la sonnette d'alarme. Pourtant, messieurs Estrosi et Benchimol persistent alors qu'un audit demandé par les directions des deux établissements confirment ce que nous disions.

 

lenvalLes Directions du CHU et de Lenval ont tout fait pour empêcher les représentants syndicaux de s’investir dans un travail de prévention des risques concernant la mise en place du projet phare du regroupement des deux pédiatries au sein d’un Groupement de coopération Sanitaire de droit privé préconisé par la loi HPST de Roselyne Bachelot.

 

 

L'audit en question met en lumière toutes les craintes et analyses que les salariés ert les élus communistes avaient avancées. Il est dommage de constater qu’une fois de plus les salariés et leurs représentants ne soient pas pris en compte. Cela aurait évité beaucoup de souffrances et des économies, ce genre d’enquête ayant un coût. Dans un contexte de pénurie de moyens, de recherche de toujours plus d’économies, il serait préférable que les budgets soient concentrés sur des actions réellement efficace.

 

Le 1er compte rendu parle dans sa conclusion d’une « situation explosive et dangereuse ». Il pointe :

 

·        « une carence managériale majeure» et demande notamment la mise en place d’un administrateur « neutre », ni de Lenval ni du CHU.

·        un « mal-être réel et profond » et dit que la « souffrance existe et que l’épuisement est présent ».

·        une hiérarchie de Lenval qui empêche de « soulever publiquement un problème » car cela est systématiquement « réprimé ». 

·        « conflits, de malentendus et d’opposition ».

·        des « différences de statuts qui sont très mal vécues ».

·        « l’hôpital de semaine » qui, « aujourd’hui ne fonctionne plus du tout »

·        Un contexte délétère en anesthésie (encore !!) qui menace gravement le GCS ».

·        la nécessité d’un « arbitrage » sur la situation du service de pédopsychiatrie intégré au GCS.

·        « l’isolement » du service de cancérologie toujours basé sur l’Archet et séparé de la réanimation pédiatrique qui est « préjudiciable » et concernant la réanimation néonatale cet isolement est qualifié de « supportable » tout en rappelant que la situation des deux services  restés à l’Archet ne pourra se régler « que lorsque la maternité Santa Maria aura elle-même déménagée » (dossier qui n’avance plus).

·        « des difficultés logistiques écrasantes » (logiciel de prise de rendez vous inadapté, des lignes téléphoniques saturées et en nombre insuffisant) entraînant « la paralysie d’un grand nombre d’activités ».

·        Une « restriction du nombre des secrétaires » qui ajouté aux difficultés logistiques qui développe une « crispation des personnels…quasi générale et extrême »

·        un ressenti d’une gestion « monarchique »

·        un « fonctionnement paternaliste »

·        la nécessité d’un « effort de clarification de l’organisation du GCS et des nominations »

·        des carences concernant l’organigramme et les fiches de postes des cadres « extrêmement préjudiciables et ne pouvant permettre d’envisager un fonctionnement minimal et pérenne »

·        un « management tout à fait défaillant tant quant aux outils de management utilisés qu’à la pratique»

·        un « désespoir réel » du personnel et « une perte d’identité professionnelle insupportable »

·        une critique unanime du travail en 12h de nuit

·        « l’urgence d’agir… tant les risques sont grands et de toutes natures ».

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Nice
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories