Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2012 4 29 /03 /mars /2012 17:47

tram_nice-1-.jpgDélibération 5.1 : Réseau de tramway – Création d’une ligne Ouest-Est et des aménagements qui lui sont liés – Avis sur l’intérêt général du projet, suite aux enquêtes publiques conjointes.

 

En préambule, nous sommes POUR le Tram et son développement URGENT! Là où Nice possède une seule ligne et 21 stations ,bien des villes de moindre importance possèdent 3 lignes et 83 stations (Nantes par exple)

C’est un choix qui engage l’avenir fortement!! Aujourd’hui, c’est le rapport du commissaire enquêteur; les coûts financiers nous occuperont certainement pendant plusieurs années, dores et déjà nous prenons date pour les autres projets, lignes 3, et extension  ligne 1 prévus pour 2017. 

 

Sur le rapport : en gros, la commission d’enquête fait confiance au maître d’ouvrage pour poursuivre les études et la concertation avec les différents acteurs, DREAL, SDIS, association d’experts etc mais sans réponse précise sur :

 

  • La sécurité sous toutes ses formes en phase travaux et exploitations (nous y reviendrons)

 

  • L’impact sur l’eau souterraine, la nappe phréatique, les remontées dans les sous-sols, les inondations, l’effet « siphon » dû aux changements de pente.

 

  • Les problèmes de correspondances, incommodes, imposant de trop longs      parcours.

 

  • La stupidité environnementale d’enterrer un équipement non polluant en laissant en surface les véhicules polluant (et Nice 2 fois plus polluée que Paris).

Commentaire: Le maire a voulu me décrédibiliser en raillant cette affirmation; je persiste et je signe, et je donne mes sources:

 http://carfree.free.fr/index.php/2010/11/23/le-palmares-de-la-pollution-2009-dans-les-agglomerations-francaises/ ( en nombre de jours par an connaissant un indice ATMO supérieur ou égal à 5) en bas 80 jours pour Paris, en haut Nice 160.

 

  • L’impact sur les 20 immeubles les plus fragiles pointés dans le dossier- si ce n’est de la surveillance et de indemnisations (l’exemple de Toulon, 2ème tube où les surcoûts occasionnés par les dommages aux bâtiments ont entrainé l’adossement au financement par l’ETAT d’une concession supplémentaire des autoroutes A50 et A57 à ESCOTA. Ce sont les usagers de l’autoroute qui paieront les surcoûts du Tunnel de Toulon par des péages augmentés.)

 

  • L’impact de l’évacuation des déchets par les camions, si ce n’est la réponse du Maître d’œuvre «  les camions seront plus près de l’A8 à Grosso qu’au Port » !

    

Sur la sécurité des usagers en phase d’exploitation, je reviens donc sur la lettre d'observations du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours), trouvée dans le rapport de la commission d'enquête publique. Il est pour moi, de loin, le premier sujet d'inquiétude : ("Mars 2012     page 30 / 383

Rapport d’Enquête Publique Ligne Ouest-Est du Tramway de Nice

Tome 1/3 – Généralités, Enquête A (Lettres)

 

-(…) En souterrain, la section en tunnel représente la partie la plus sensible du projet. Le SDIS n’a aucun retour d'expérience sur ce type d'ouvrage, sauf l’expérience de tunnels routiers qui sont moins risqués par rapport au nombre potentiel de victimes exposées en cas de sinistre avec fort dégagement de fumées et gaz toxiques et/ou en cas de panique.

Il faut noter que 6 rames pourraient être engagées dans l'ouvrage souterrain, soit plus de 1 800 personnes à évacuer en cas de sinistre majeur. Le plan de coupe laisse apparaître un tracé qui ne suit pas une pente régulière d'un bout à l'autre de l'ouvrage.

Des "siphons" apparaissent et peuvent être des points névralgiques en cas de sinistre. L'étude des risques montre que le télescopage de 2 rames ou le feu de rame avec impossibilité de ramener la rame en station, ou effet de panique suite à une panne, peut confronter brutalement le SDIS à une opération particulière et difficile où le nombre important d'impliqués ou de victimes reste essentiel.

 

 

Inquiétude qui n'est pas  calmée par les conclusions et les recommandations de la commission, page 151 du tome 1:en effet, elle ramène tout à une solution de vidéosurveillance, et renvoie le Maître d'Ouvrage à une concertation avec le SDIS. Or, le SDIS a bien identifié les risques, et a bien proposé des solutions :

(…)-«  Après analyse des risques, il est impératif de prévoir des puits de secours judicieusement placés sur les tronçons les plus défavorisés de manière à pouvoir évacuer le plus rapidement possible les usagers impliqués ; Réduire les distances d'investigation des équipes de secours ; Morceler les sections à désenfumer, conformément à la réglementation. Un puits de secours, c’est un ouvrage vertical à l'abri des fumées, avec sas, permettant de passer de l'escalier à la partie tunnel. Ce type d'aménagement existe en France sur des infrastructures de même type."

.

 

La réponse du Maître d'ouvrage, dans l’annexe - Tome 3 - A2, question 18, me laisse aussi perplexe, car il ne répond pas du tout au type de risque exposé par le SDIS : Il réduit les risques d'accident au percutage, et « promet » qu'un incendie serait impossible en raison des matériaux utilisés pour les rames. Ce n'est pas sérieux!!!!

Extrait des réponses du maitre d’ouvrage :

"Accidentologie L’exploitation en tunnel amènera les rames à circuler en site propre intégral. Or, la principale cause d’accident pour un tramway est liée au partage de la voirie avec d’autres utilisateurs. Il s’agit essentiellement de collisions avec des piétons, des cyclistes ou des automobilistes inattentifs ou ne respectant pas la signalisation ou de voyageurs chutant dans la rame suite à un freinage d’urgence. L’observatoire de l’accidentologie des lignes de tramway en service en France montre sur 1 571 accidents répertoriés sur l’année 2010, 1 536 entrent dans ces catégories et que toutes les victimes accidentées graves ou les tués l’ont été dans des accidents de ces types. Par ailleurs, le tunnel sera équipé d’un dispositif de détection des rames et de signalisation qui interdira la présence de plus d’une rame par sens dans une inter station. La circulation des rames en tunnel sera plus sûre que la circulation en surface.( …)

 

Risque d’incendie  Il est pris en compte dans la conception des rames et des ouvrages souterrains par l’application d’une réglementation très stricte limitant très fortement l’utilisation de matériaux inflammables, leur pouvoir calorifique et les possibilités de dégagement de gaz toxiques. Le tunnel étant destiné exclusivement à la circulation des tramways, il n’y aura pas de transport de matières dangereuses comme cela peut–être le cas dans un tunnel routier ou sur une ligne transportant du fret. Dans le tunnel et les stations, un système de ventilation et de désenfumage est mis en œuvre. Ce système permet de maîtriser la propagation des fumées si, malgré tout, une rame venait à prendre feu dans le tunnel, et d’assurer ainsi aux voyageurs de toujours disposer d’un sens d’évacuation vers l’un des accès de secours (station ou puits d’évacuation) encadrant à l’abri des fumées toxiques.(…)

Commentaire :Dans L’article Nice Matin du 29 mars 2012 « Les voyageurs ont dû quitter le train en gare du Cannet-des-Maures à la suite d’un début d’incendie dans la motrice. »

 

"Risque sismique Les ouvrages ont été calculés en utilisant les dernières règles de construction, notamment l’« Eurocode 8 » qui traite de la conception et du dimensionnement des structures pour leur résistance aux séismes, et en tenant compte des décrets d’octobre 2010.

Renvoie à la règlementation or, comme le dit le SDIS aucun retour d’expérience dans nos sols.(ne répond pas aux sous-sols instables).

 

"Risque d’inondation Le risque d’inondation est de 2 types : inondation des stations souterraines due à la lame d’eau lors de fortes pluies (risque urbain pluvial) et risque de submersion marine des ouvrages d’entrée à Grosso. Ces deux risques ont été pris en compte par relèvement des seuils des stations et des protections des ouvrages à Grosso."

 

 

Notre Conclusionpour aujourd'hui.

 

Nous sommes POUR le TRAM en URGENCE ligne 2/ ligne 3 / extension ligne 1

 

Contre VOTRE PROJET, par principe de précaution, contre le Tram en souterrain.VOTE Contre du Groupe communiste.

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Nice
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories