Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 11:48

Mercredi dernier, le 5 mai, journée de grève générale en Grèce, Le PCF 06 manifestait sa solidarité avec les travailleurs grecs par un rassemblement organisé devant le Consulat de Grèce de l'avenue Desambrois. "Nous sommes tous des travailleurs grecs" était le cri de ralliement de la cinquantaine de personnes présentes à ce moment. Parmi ces gens là, en dehors des militants communistes, on pouvait remarquer la présence de quelques représentants du NImmag021.jpgPA et du Parti de Gauche. Les élus communistes avaient fait le déplacement également et on notait ainsi les présences de Gérard Piel (conseiller régional), Jacques Victor (conseiller général), Emmanuelle Gaziello (conseillère municipale de Nice) et Cécile Dumas (conseillère municipale d'Antibes). C'est Emmanuelle Gaziello qui a pris la parole pour le PCF (cf photo).


Voici le texte distribué par notre parti à cette occasion :

Après avoir fait subir au monde une crise sans précédent, le système financier international étrangle le Peuple Grec.

Plutôt que de placer l’intégralité d’un secteur financier qui a failli sous contrôle public, les gouvernements ont accepté de le renflouer en l’état.

Les Etats se sont endettés hors de proportion pour sauver les banques et relancer l’économie, mais, après vingt ans de baisse continue de la fiscalité, les recettes n’ont pas suivi..

Requinqués par l’afflux d’argent public et la remontée des Bourses, banques et fonds d’investissements ont reporté leurs avoirs sur les dettes publiques (réputées sûres). Mais celles-ci enflent dangereusement et ne servent qu’un faible taux d’intérêt. D’où « l’attaque » spéculative sur la dette souveraine des pays « périphériques » de l’Europe, pour faire monter les taux.

Dès lors que les puissances publiques se refusent à stopper la spéculation par la loi et par une aide immédiate à la Grèce, un cercle vicieux s’est enclenché : il faut emprunter pour payer la dette ; réduire ses déficits pour emprunter ; tailler dans les dépenses publiques pour réduire les déficits ; abaisser les salaires, les prestations sociales et « réformer » les retraites pour réduire les dépenses publiques..

Et pendant ce temps, tout en sollicitant l’aide du FMI, institution sous domination du dollar, Paris s’aligne derrière Berlin pour conditionner tout éventuel soutien à Athènes à des exigences anti-sociales insupportables.

Voilà pourquoi, à terme nous sommes tous des grecs !!

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Nice
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories