Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 10:52

JEAN-MARC-COPPOLAOn se souvient de ce personnage de Super Menteur, créé par les Guignols de l’Info, pour caricaturer le Président de la République de l’époque, un certain Jacques Chirac. Quelques années après, on peut affirmer que l’élève a dépassé le maître. Nicolas Sarkozy, le président de l’action, le président du pouvoir d’achat, le président de la croissance a décrété, sur le site d’Eurocopter à Marignane, qu’il allait sauver l’industrie française et tout faire pour que la France garde ses usines !

Les états généraux de l’industrie mis en scène par le gouvernement se sont donc conclus comme ils s’étaient ouverts : sur une imposture. Si le Président de la République et son ministre Estrosi avaient voulu connaître l’état général de l’industrie, ils auraient du questionner les salariés de notre Région. En particulier ceux d’Atmel, de Legré-Mante, des papeteries Etienne, de Net-Cacao et tous les autres pour lesquels il n’ont strictement rien fait, si ce n’est fermer les yeux sur les pratiques de voyou des grands groupes qui ont sacrifié des familles pour toujours plus de profit.

Si la droite, Thierry Mariani en tête, avait voulu agir pour l’industrie et l’emploi, elle aurait pu voter, là où elle a le pouvoir de changer en grand les choses - c’est-à-dire au Parlement - pour les propositions de loi des députés du Front de gauche qui demandaient l’interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des profits et s’attaquaient aux délocalisations.

Mais des réformes de fond et de justice sociale, Messieurs Sarkozy, Estrosi, Gaudin, Deflesselles et Mariani n’en veulent pas.

Ils préfèrent, comme vient de le faire à Marignane le Président de la République pour se dédouaner de la désindustrialisation galopante du pays, désigner des boucs-émissaires : les 35 heures et les charges sociales.

Le Front de gauche ne peut accepter ces mensonges et ces manipulations qui ne dupent plus personne. Sa place n’était d’ailleurs pas à cette grand messe médiatique mais au côté des travailleurs et au quotidien.

Pour travailler tous et mieux, il faut travailler moins. C’est une évidence. Je me bats, pour ma part, pour une société du partage des richesses comme du travail et préconise les 32 heures et la semaine de quatre jours.


Jean-Marc Coppola


Tête de liste du Front de gauche en PACA

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cagne 24/02/2015 07:27

Bonjour Mr Coppola, merci de me dire si vous avez été opéré du dos aux centre des Massues à Lyon le 5 mai 1983. Si oui ns étions dans la même chambre. Merci de me contacter par e mail : cagnefran@yahoo.fr ou par téléphone au 0687379417. Cordialement François Cagne

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories