Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 13:50
gaza.jpgAmnesty International a réclamé, ce lundi, à Israël la levée du blocus qu'il impose à la bande de Gaza affirmant que cette mesure qui affecte près de 1,5 million d'habitants constitue une "punition collective" intolérable. Cette organisation a réitéré cette demande à l'occasion de la publication d'un rapport intitulé "l'asphyxie de Gaza soumise au blocus israélien".
Ce document rassemble des témoignages de Palestiniens qui tentent de reconstruire leur vie après l'offensive israélienne dévastatrice "Plomb durci", (27 décembre 2008-janvier 2009) qui a fait 1400 martyrs et plusieurs milliers de blessés parmi les Palestiniens.
"Ce blocus constitue une punition collective aux termes du droit international et doit être immédiatement levé", a déclaré Malcolm Smart directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d'Amnesty. Il a ajouté que ce blocus "impose des restrictions aux livraisons de nourriture, de médicaments, de fournitures scolaires et de matériaux de construction". "Le blocus asphyxie la population, dont plus de la moitié est constituée d'enfants, dans pratiquement tous les aspects de la vie quotidienne. On ne peut laisser se poursuivre l'isolement et la souffrance dans lesquels elle est de plus en plus plongée", a-t-il poursuivi.
Amnesty estime qu'en tant "que puissance occupante, Israël a le devoir, en vertu du droit international, de veiller à la qualité de vie des habitants de la bande de Gaza, y compris au respect de leurs droits à la santé, à l'éducation, à l'alimentation et à un logement convenable".
Dans la bande de Gaza, les agressions israéliennes ont également endommagé ou détruit des infrastructures et des bâtiments civils, notamment des hôpitaux, des écoles et les réseaux de distribution d'eau et d'électricité. Des milliers de logements ont été détruits ou gravement endommagés. Amnesty International affirme que 280 écoles, sur les 641 que compte Gaza, ont été endommagées dont 18 complètement détruites. Selon elle, "l'interruption des cours, due aux dégâts causés par l'opération militaire et par la poursuite du blocus israélien, a des conséquences gravissimes vu que plus de la moitié de la population de Gaza a moins de dix-huit ans". Elle dénonce le fait que dans certains cas "les autorités israéliennes empêchent des personnes gravement malades, qui ne peuvent pas être soignées à Gaza, de quitter le territoire, ou les font attendre". Depuis la fermeture des points de passage permettant d'entrer dans l'enclave palestinienne ou d'en sortir, les patients sont contraints de déposer des demandes d'autorisation, fréquemment refusées.

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories