Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 09:34

pcf_1.png

 

A Nice, le 23 août  2012

 

 

 

Objet : stopper les expulsions locatives

 

 

A Mme Cécile DUFLOT

 

Ministre de l’ Egalité des territoires et du logement

 

Grande Arche – Tour Pascal A et B

 

92055 LA DEFENSE  CEDEX

 

 

Madame La Ministre,

 

Je souhaite par ce courrier vous alerter sur la nécessité d’intervenir rapidement sur les drames humains que peuvent infliger aux familles le coût exorbitant des loyers, la pénurie de logements sociaux et de logements intermédiaires.

 

Vous le savez certainement, les Alpes-Maritimes est un département dont aucune des grandes villes du littoral ne respectent la loi SRU. Département où la loi DALO ne sert à rien tant les listes d’attente des demandes de logements sociaux sont congestionnées.

 

Cela fait maintenant des années que nous luttons contre les expulsions locatives sur le terrain mais aussi avec la Préfecture et les services logements des collectivités. Mais cette lutte au cas par cas ne peut pas satisfaire tout le monde surtout dans la situation d’urgence sociale dans laquelle notre pays se trouve.

 

De nombreuses familles en extrême précarité après une perte d’emploi ou « des accidents » de la vie se retrouvent livrées aux tribunaux et aux huissiers de justice qui ne font  bien souvent qu’aggraver leur dette et leur souffrance.

 

Quand l’expulsion a lieu, les familles se retrouvent à la rue en quelques minutes.

 

Nous avons malheureusement encore vécu cela cette semaine dans la ville d’Antibes, ville où je suis élue. Ce n’est qu’après 3 heures de négociations avec le Conseil Général et le élus de la ville que nous avons pu nous assurer que cette famille pourrait dormir sous un toit jusqu’à dimanche soir.

 

Ce fonctionnement ne peut plus durer !

 

Nous savons bien que l’expulsion n’est pas une solution que cela rajoute bien souvent de la misère à la misère !

 

J’attire votre attention, Mme la Ministre, sur le fait que la loi sur le « gel des loyers » ne règle rien  puisque ceux-ci sont déjà bien trop élevés pour une grande partie de la population.

 

J’ai bien noté votre volonté d’accélérer la session parlementaire pour faire voter une loi permettant la construction de 150 000 logements sociaux. Je serai très attentive au contenu de cette loi. Cependant, elle ne répondra pas au court terme et aux drames du logement dont je vous parlais précédemment.

 

Ainsi, et pour répondre à cette souffrance, un moratoire pour arrêter les expulsions locatives est indispensable. Loin de nous l’idée de spolier les propriétaires mais comment pouvons-nous accepter ces procédures inhumaines.

 

Ce moratoire peut laisser du temps pour la création de logements intermédiaires, pour une organisation sérieuse de plateformes sociales permettant une politique de prévention des expulsions et pour l’ouverture d’un débat sur une grande politique nationale du logement avec les acteurs locaux.

 

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame la Ministre, mes sincères salutations.

 

 

Cécile DUMAS

Secrétaire départementale du PCF06

Conseillère municipale à Antibes

Conseillère communautaire à la CASA

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories