Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2012 6 14 /04 /avril /2012 18:50

Eric-Ciotti-UMP pics 390Il faut croire que le Président du Conseil Général des Alpes-Maritimes est à ce point mobilisé par la campagne électorale de son candidat-président qu’il en finit par reproduire certaines des grosses ficelles de communication et autres tics de langage. Notamment, faute d’arguments pouvant démentir les reproches qui lui sont adressés, de ne répondre qu’à des questions qui ne lui ont jamais été posées et sans rapport avec les objections soulevées.

 

C’est par exemple le cas concernant la forte mobilisation des travailleurs sociaux intervenue hier pour la défense du secteur social à laquelle il n’oppose que des calculs de comptable et des vœux pieux que la réalité ne peut que démentir.

 

Car si nous tenons à manifester notre total soutien à cette journée d’action, c’est bien parce que nous n’avons pas attendu cette période électorale pour dénoncer, comme nous le faisons depuis des années, non seulement la réduction effective des moyens consacrés à l’accompagnement social des publics en difficulté mais aussi l’instrumentalisation sécuritaire croissante de ces dispositifs à des fins électoralistes. Une instrumentalisation totalement contraire à la déontologie même de ces professions et qui risque également à terme d’obérer de façon durable la crédibilité des travailleurs sociaux auprès de ceux qu’ils suivent dans leur travail remettant ainsi en cause de longues années de persévérance.

 

Pour ce qui est des chiffres et de leur amère réalité, ils se situent bien loin des affichages trompeurs claironnés par le Président du Conseil Général :

Nous avions déjà dénoncé en juin 2010, la baisse de 25% sur le nombre de mesures prises en charge par notre collectivité dans le cadre de l’Action Éducative à Domicile.

Nous ne cessons depuis des années d’alerter sur l’insuffisance des moyens dévolus au dispositif de Prévention Spécialisée et sur la nécessité d’élargir son champ d’action mais aussi sur les dangers d’une dérive de plus en plus marquée des dispositifs de prévention vers une approche exclusivement sécuritaire au détriment de l’accompagnement social. Nous sommes notamment intervenus en 2005 puis en 2011 dans ce sens lors du renouvellement des conventions avec les associations prestataires en demandant également que soit allongée la durée des conventions. Pour nous élever aussi contre le dévoiement de ce dispositif au profit d’une pseudo réorientation sur la « lutte contre l’absentéisme scolaire » sans aucun moyen supplémentaire. Pire, car pour remettre les chiffres à leur juste place, nous avons protesté lors du débat sur le Budget Primitif 2012 sur la baisse de près de 3 Millions d’€ soit – 11,18 % des crédits alloués au dispositif alors que ces missions et territoires se voyaient élargis.

 

En effet, l’aveuglement idéologique et la lorgnette comptable menacent l’avenir du secteur social avec tous les dangers que cela peut induire pour la société dans son ensemble. Plus que jamais, c’est une autre logique qui doit s’imposer où l’humain soit au cœur des préoccupations. C’est à ce changement que nous travaillons aujourd’hui dans la continuité de ce qu’a été notre action depuis des années au Conseil Général.

 

 

Noël ALBIN - Francis TUJAGUE - Jacques VICTOR

Conseillers Généraux communistes des Alpes-Maritimes

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories