Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 12:06

Le chef de la police de Dubaï a affirmé jeudi que le chef du Mossad devrait être arrêté dans le cas, hautement probable, d'une implication du service israélien du renseignement dans l'assassinat du cadre du Hamas, Mahmoud al-Mabhouh, dans l'émirat.
"S'il s'avère que le Mossad est derrière ce crime, ce qui est à présent très vraisemblable, Interpol devrait émettre une notice rouge à l'encontre du chef du Mossad (Meir Dagan), car cela en ferait un meurtrier", a précisé le général Dhahi Khalfan dans une interview à la télévision de Dubaï. 
 "Je parle du Mossad après qu'il a été révélé que sept suspects (...) vivaient en Israël depuis des années", a lancé le chef de la police.  
"Naturellement, l'organisation qui fait  ce genre de chose en Israël, c'est le Mossad. Il envoie des commandos de tueurs et des groupes chargés de l'intimidation", a-t-il ajouté.  
Envoyer un "nombre si énorme" d'assassins relève de "la plus grande lâcheté et faiblesse", a poursuivi le chef de la police de Dubaï.
mahmoud_5.jpgIl a ajouté qu'il y avait d'autres noms à révéler mais a dit que la police avait reçu l'ordre du dirigeant de l'émirat, cheikh Mohammed ben Rached al-Maktoum, de ne rien rendre public avant d'en être absolument certain. 
Interpol a annoncé jeudi avoir émis des "notices rouges à l'encontre de onze individus internationalement recherchés" et "accusés par les autorités de Dubaï d'avoir coordonné et commis le meurtre".  
"Interpol ayant des raisons de penser que les suspects liés à ce meurtre ont usurpé les identités de personnes existantes, les notices rouges précisent que les noms utilisés étaient des couvertures pour commettre le meurtre", a indiqué l'organisation. 
Les notices rouges d'Interpol sont des avis de recherche en vue d'extradition visant des personnes recherchées par un Etat, selon le site internet de l'organisation de coopération policière internationale. 
Le général Khalfan a, en outre, appelé à "la formation d'une équipe internationale constituée de représentants de la police des Emirats, de la Grande-Bretagne, de la France, de l'Irlande et de l'Allemagne pour rechercher" les meurtriers. 
Les gouvernements britannique et irlandais ont convoqué jeudi les ambassadeurs d'"Israël" pour s'expliquer sur l'utilisation de faux passeports. La France a également demandé à "Israël" des explications, de même que Berlin. 
La police de Dubaï a révélé que les membres du commando qui a mené l'opération détenaient pour six d'entre eux des passeports britanniques, pour trois autres des passeports irlandais, auxquels s'ajoutent un passeport français et un passeport allemand.  
Selon la presse israélienne, le commando a vraisemblablement usurpé l'identité d'au moins sept Israéliens détenteurs d'une double nationalité. 
Un haut responsable israélien a rejeté vendredi les accusations portées par la police de Dubaï contre le Mossad. 
"La police de Dubaï n'a fourni aucune preuve de caractère incriminant dans cette affaire" a prétendu à l'AFP ce responsable qui a requis l'anonymat.    
Dans ces conditions, il a estimé "ridicules" les menaces de mandat international qui pourrait être lancé à la demande de Dubaï contre le chef du Mossad, Méir Dagan.
Il a minimisé par ailleurs la portée des demandes d'explications de Londres, Dublin, Paris et Berlin aux ambassadeurs d'Israël dans ces capitales sur les faux passeports de leurs pays, dont étaient porteurs les onze membres du commando de tueurs (10 hommes et une femme). Ces pays ont "seulement demandé à "Israël" de l'aide sur l'usage de ces passeports" a-t-il dit.
Les médias israéliens quant à eux laissent toujours clairement entendre vendredi que le Mossad est bien responsable de l'élimination de Mabhouh. 
Dans l'ensemble, ils justifient ce type d'opération, tout en s'inquiétant des complications que peuvent entraîner l'usage de faux passeports et des usurpations d'identité par le Mossad . 
Selon le quotidien en langue anglaise Jerusalem Post, "ceux qui dénoncent le Mossad ne comprennent pas que parfois la fin justifie les moyens".
Mais justement, est ce que la fin (l'assassinat) n'est-elle pas plus grave que le moyen (l'usurpation d'identité) ?
Même si on peut saluer la réaction des occidentaux, il est choquant de constater qu'ils sont plus dérangés par la forme que par le fond et les méthodes entre le terrorisme et le crime organisé utilisées par le gouvernement Israëlien.

Partager cet article

Repost 0
Published by - dans Monde
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories