Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 11:03
Report de l'examen du tribunal de commerce : Proposition capitale pour l’avenir de la SNCM

Les élus Front de gauche soutiennent une entrée de la Région Paca au capital de la SNCM. Objectif : contribuer à une offre de reprise sous la forme d’une société d’économie mixte.

Alors que le tribunal de commerce devait examiner ce mercredi les quatre offres de reprise de la SNCM encore en lice, jugées « toutes inacceptables » par les représentants du personnel au regard des dégâts sociaux qu’elles promettent, les élus du Front de gauche à la Région Paca lancent une proposition pour sortir de l’impasse.

 

Jean-Marc Coppola, vice-président PCF de l’institution annonce qu’ils seront : « aux côtés des salariés devant le tribunal » et qu’ils porteront vendredi dans l’hémicycle une motion « proposant d’engager les formalités nécessaires à la participation de la Région Paca à une offre de reprise de la SNCM auprès du Tribunal de commerce de Marseille, au côté d’un opérateur industriel sérieux, dans le cadre d’une offre globale préservant l’unicité de la compagnie et portant sur le périmètre social et industriel le plus large possible entre Paca, la Corse et le Maghreb, dans un cadre économique viable ».

 

Pour les élus du Front de gauche, cette participation serait proposée aux candidats et au Tribunal sous la forme d’une société d’économie mixte « dont l’actionnariat, au côté des salariés, serait majoritairement constitué avec la Région Paca, la collectivité territoriale de Corse si elle le souhaite, et d’autres collectivités qui pourraient être intéressées au devenir de la SNCM, telles que la Ville de Marseille et le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône ».

 

Ce schéma, approuvé par Pierre Dharréville et de Michel Stefani, respectivement responsables du PCF dans les Bouches-du-Rhône et en Corse est pour eux « le seul projet d’avenir garantissant l’emploi et le service public de continuité territoriale ». C’est pourquoi ils insistent : « le Tribunal de commerce de Marseille doit prolonger la période de redressement judiciaire pour permettre l’émergence d’une solution publique dans l’intérêt général ».

 

Un enjeu démocratique

Cela fait bientôt un an que la compagnie est en redressement. Un entre-deux insupportable pour les salariés mais aussi la preuve selon Jean-Marc Coppola que la SNCM « malgré la mauvaise réputation qui lui ait faite, est une entreprise viable qui a des rentrées d’argent, une trésorerie... »

 

Également co-tête de liste de la Région coopérative avec Sophie Camard (EELV), Jean-Marc Coppola portera cette proposition dans la campagne. De quel œil voit-il celle de son rival LR Christian Estrosi, de créer un Fonds d’investissements pour les entreprises de la Région pouvant entrer au capital ? « Je me souviens de qui a été à l’origine de la privatisation de la SNCM », indique-t-il en préambule avant de poursuivre : « je souhaite que notre motion soit soutenue le plus largement. Nous verrons vendredi, chaque groupe politique est désormais face à ses responsabilités ».

 

Devant les 3000 emplois liés à l’activité de la SNCM, menacés par sa disparition ou sa vente à la découpe, l’élu communiste ne veut pas en faire un enjeu « électoraliste » mais de démocratie. Avec une question en toile de fond : le politique a-t-il encore les moyens de défendre l’intérêt général ? Jean-Marc Coppola en est convaincu : « oui nous le ferons avec une véritable majorité de gauche en Paca et en Corse avec Dominique Buchini, c’est la raison pour laquelle nous nous battons ».

Partager cet article

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Région PACA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories