Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 octobre 2014 4 23 /10 /octobre /2014 17:57

Il est des hommages qui sont éloquents au point qu’il devient difficile de déterminer qui incarne le vice et qui la vertu. Le satisfecit adressé par la Cour des Comptes, présidé par un néo-libéral membre du Parti Socialiste, au Conseil Général des Alpes-Maritimes, présidé par l’UMP Éric CIOTTI, ne fait qu’illustrer le consensus existant entre l’actuel gouvernement et la droite sur la vénération inquestionnable du dogme de la « réduction de la dépense publique ».

Un consensus qui, pour masquer cette connivence, contraint le Président du Conseil Général à des contorsions schizophréniques condamnant à Nice ce qu’il chérit à Paris en déplorant une baisse des dotations aux collectivités locales qui avait été amorcée par leur gel décidé par François FILLON, alors Premier-Ministre, soutenu par Éric CIOTTI. Mais les chiffres comme les faits sont têtus qui démontrent que la poursuite de l’austérité n’est pas la solution mais bien le problème. Car vanter comme « bonne gestion » des réductions continues de personnels alors que les besoins sociaux ne cessent d’augmenter équivaut à prétendre que la détérioration des conditions de travail des personnels du Conseil Général en charge de ces missions n’a pas d’impact sur le niveau des services rendus à la population ; ou que la réduction incessante des ressources des collectivités n’a pas d’incidence sur le niveau des interventions du Conseil Général. En effet, à moins de se prendre pour Merlin l’Enchanteur ou de réinventer les règles de l’arithmétique, s’il y a stabilité des dépenses globales de fonctionnement, ainsi qu’en attestent les chiffres du dernier Compte Administratif, mais augmentation des dépenses contraintes (RSA, Handicap notamment) du fait des compétences transférées par l’État, cela ne peut qu’obliger à réduire d’autres budgets pour faire la balance.

Parmi les budgets sociaux les plus impactés, comme nous l’avions démontré lors du débat sur le Compte Administratif 2013, celui des personnes âgées avec des dépenses en baisse de près de 23 millions d’€ par rapport à 2009. Celui affecté aux collèges a perdu depuis 2009 plus de 2 millions d’€. Ensuite, comment ne pas évoquer les conséquences sur l’emploi et l’activité des entreprises locales de l’effondrement de l’investissement départemental en baisse de plus de 56 % depuis 2009, soit moins 267 millions d’€ ? Les récentes manifestations du secteur du BTP, un des premiers employeurs locaux en témoignent, d’autant plus lorsque l’on sait que les collectivités ne représentent même pas 10% de la dette de la France alors qu’elles assurent 73% des investissements publics du pays.

La dépense publique, lorsqu’elle est tournée vers l’investissement, la réponse aux besoins sociaux et le renforcement des services publics est vertueuse car source de richesse, de croissance et d’emplois. Quoi qu’en disent les grands prêtres du libéralisme à Bruxelles, suivis de près par le gouvernement actuel et son opposition de droite, engagés dans une course folle pour savoir qui fera le plus de cadeaux au patronat : 110 milliards de moins en cinq ans à répartir par moitié entre l’État et les collectivités territoriales d’une part et les dépenses sociales de l’autre promet FILLON pour surenchérir sur les 50 milliards déjà accordés par HOLLANDE ET VALLS.

Poursuivre dans cette voie, c’est jeter notre peuple et notre pays dans le mur et ouvrir la voie du pire !

 

 

Noël ALBIN - Francis TUJAGUE - Jacques VICTOR

Conseillers Généraux communistes des Alpes-Maritimes

Pour le pays comme pour le Département, l’austérité n’est pas la solution !

Partager cet article

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Alpes Maritimes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories