Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 19:45

Après avoir été promenée dans diverses vallées du département, notamment dans les Paillons où mes collègues se sont promptement mobilisés avec les populations contre cette hypothèse, voilà que le Député-Maire de Nice avoue finalement sa « préférence » pour que la maison d’arrêt reste à Nice et a soumis, dans ce but, trois hypothèses au Préfet des Alpes-Maritimes, l’État étant le décisionnaire final en la matière.

 

Fidèle à sa tactique des « ballons d’essai », le Député-Maire de Nice, par ailleurs Président de la Métropole, en profite ainsi pour sonder le terrain quitte à se défendre par la suite de chercher à influencer le choix final. Il est légitime dans ce cas de s’interroger sur l’intérêt de formuler des propositions au représentant de l’État.

 

Pour ce qui est des hypothèses Auvare et Saint-Roch, elles défient en effet le bon sens et je tiens à cet égard à apporter tout mon soutien aux raisonnements sensés et argumentés développés sur ce sujet par les habitants et le Comité de Quartier Saint-Roch/Vauban.

 

Dans un quartier déjà sur-urbanisé, où manquent cruellement des équipements collectifs et des espaces verts, comment comprendre qu’une telle idée ait même pu être avancée ? Sans qu’à ce jour, aucune réflexion globale sur le devenir des quartiers évoqués, associant les habitants, les Comités de Quartier, les associations, l’élu de proximité que je suis depuis longtemps dans cette partie de la ville, n’ait été mise en œuvre par la municipalité ?

 

Alors que notre pays est pointé du doigt par tous les organismes internationaux pour l’état déplorable de ses prisons et leur surpopulation, la mise en chantier d’un plan global de rattrapage pour proportionner des conditions de détention qui respectent les bases les plus élémentaires de la dignité humaine ne saurait se trouver tributaire d’un « jeu de l’oie » clientéliste peu glorieux. Surtout de la part des champions de la démagogie sécuritaire et du tout répressif qui ne voient de salut que dans l’emprisonnement.

 

Les suggestions des terrains RFF de la gare Saint-Roch et des casernes Auvare ne correspondent manifestement pas aux exigences de l’implantation d’un pareil établissement. Sur Auvare, que deviendrait le Commissariat Central et qu’y gagnerait la sécurité des habitants ? Sur Saint-Roch, quel avenir pour les ateliers de maintenance que la SNCF projette d’y installer ? Par contre ces quartiers demandent de façon pressante qu’un processus de consultation soit entamé auprès de la population et de ses représentants pour identifier les équipements prioritaires sur les terrains disponibles.

 

Si je me félicite que le Député-Maire de Nice semble opter pour d’autres solutions plus cohérentes, je resterai attentif, aux côtés des habitants et des associations, à ce que ne revienne pas par des voies détournées une hypothèse incohérente et rejetée par la population des quartiers concernés.

 

 

 

Jacques VICTOR

Conseiller Général du 3ème canton (Nice Riquier / Saint Roch)

Déclaration de Jacques Victor : " Une prison qui vagabonde "

Partager cet article

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Nice
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories