Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 01:15

Les chiffres de janvier continuent d’être mauvais. Adepte de la méthode Coué, Michel Sapin place désormais ses espoirs dans le pacte de responsabilité avec le patronat.

Et ça continue ! Le nombre de demandeurs d’emploi n’exerçant aucune activité continue d’augmenter en janvier, avec 8 900 nouveaux inscrits à Pôle emploi (+ 0,3 % en catégorie A, + 4,4 % sur un an), portant leur nombre au niveau record de 3,31 millions. En additionnant les chômeurs qui exercent une activité réduite (catégories B et C), le nombre de demandeurs d’emploi s’établit à 4,93 millions en France métropolitaine, un chiffre en hausse de 0,5 % (+ 23 600) en janvier et de 5,3 % sur un an. Face à ces mauvais chiffres, le ministère du Travail adopte, dans un communiqué, la méthode Coué : « Pour la première fois depuis dix-huit mois, l’économie française a recommencé à créer des emplois dans le secteur privé au dernier trimestre 2013, signe de l’impact des politiques mises en œuvre en faveur de la compétitivité et de l’emploi, notamment le Cice. Le pacte de responsabilité et la mobilisation collective qu’il implique permettront d’amplifier ce mouvement. »

Pour le gouvernement, l’engagement d’inverser de la courbe du chômage, fin 2013, va finir par ressembler au sparadrap du Capitaine Haddock : la promesse n’a pas été tenue, mais les ministres refusent de reconnaître l’échec ; du coup, son spectre revient sans cesse dans le débat public et ça tourne à la malédiction. Hier matin, avant même la publication des premiers chiffres du chômage de l’année, Michel Sapin a, au cours d’une visite du Salon de l’agriculture, joué l’indifférence quant aux résultats de janvier (il ne faut pas, estime-t-il, « regarder les chiffres au mois le mois ») et affiché son volontarisme à moyen terme. « Il doit y avoir moins de chômeurs à la fin de l’année qu’au début, il faut faire reculer le chômage », prévient le ministre du Travail. Mais sa boîte à outils paraît désespérément vide : il n’y a rien de neuf à attendre en matière de politique de l’emploi, au-delà des contrats de génération et des emplois d’avenir. Pour Michel Sapin, « il faut un deuxième moteur » : « c’est la croissance ». Et là-dessus, le ministre attend beaucoup, insiste-t-il, du pacte de responsabilité : « C’est le pacte de responsabilité qui peut faire la bascule. » Pourtant, avec le « million d’emplois » évoqué comme un mirage par le Medef, c’est vraiment loin d’être gagné !

Chômage : Même pas d’hirondelle à l’horizon

Partager cet article

Repost 0
Published by pcf nice nord - dans Politique nationale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : pcf nice nord
  • pcf nice nord
  • : L'action du pcf dans les quartiers du centre et du nord de Nice, les réactions du parti communiste à l'actualité, aux mauvais coups du duo Estrosi Ciotti. Ce blog nous sert également à exprimer notre solidarité avec les progressistes du monde entier et en particulier avec ceux du bassin méditerranéen de la palestine occupée au portugal en passant par le maghreb et l'italie, notre proche voisine.
  • Contact

Rendez vous

Avenir du Ray : Réunion publique avec les élus communistes Mercredi 2 Octobre de 18h à 20h CAL Gorbella - 65 bd Gorbella 06100 Nice

Recherche

Catégories